flag de flag gb flag fr
Mentions légales | RSS     European Milk Board ASBL | Rue du Commerce 124 | B-1000 Bruxelles

Consommateurs

PDF-Icon Icon-Print Tip A Friend Icon

Une nouvelle politique du lait profite aux consommateurs

 

Des prix aux producteurs équitables pour assurer aux consommateurs un lait sain et de qualité

 

Un revenu équitable pour les producteurs laitiers

Même si à première vue des prix du lait avantageux peuvent paraître attrayants dans le but de faire des économies, en fin de compte ils nuisent à nous tous. Les aliments ont de la valeur. Pour que les consommateurs aient accès à des aliments de bonne qualité à l’avenir, ceux-ci doivent être produits dans le respect de l’environnement, de l’homme et du bien-être animal.

Les agriculteurs et les agricultrices ont besoin dun prix équitable pour leur lait. C’est pour atteindre cet objectif que nous nous engageons.

C’est important, car :

L’évolution actuelle sur le marché laitier crée de graves problèmes pour les éleveurs laitiers. Dans de nombreux pays européens, de plus en plus de fermes disparaissent, du fait que les secteurs de la transformation et de la vente au détail paient aux producteurs des prix beaucoup trop bas pour leur lait. Ceci est dû à l’absence d’une gestion efficace de la production. Les excédents de lait qui sont ainsi produits font que le lait ne peut être vendu à un prix équitable.

Des prix si peu élevés ne permettent pas aux producteurs de couvrir les coûts de production. Même si dans de nombreux cas toute la famille travaille sept jours sur sept – les vaches laitières ne permettent pas de pause – un nombre croissant d’exploitations doivent cesser de produire, par manque de rentabilité.

 

Ceci a des conséquences :

  • La production du lait se concentre dans de moins en moins de régions – le paysage culturel typique de nos campagnes disparaît et l’approvisionnement régional des consommateurs en lait est en péril.
  • Les exploitations laitières n’offrent pas de perspectives d’avenir – la jeune génération quitte la production laitière au profit d’autres secteurs.
  • Au vu des prix de dumping pratiqués, à long terme l’approvisionnement des consommateurs européens en lait de qualité ne peut être garanti.
  • Le paysage culturel typique des zones de production laitière disparaît, des régions de valeur touristique sont désertifiées.
  • De plus, les excédents de lait produits chez nous sont exportés dans les pays en voie de développement à l’aide d’importantes aides à l’exportation, détruisant ainsi la production locale de lait dans ces pays.

 

Que puis-je faire en tant que consommateur ?

Vous pouvez aider les agriculteurs dans votre région et partout en Europe en achetant le lait du label des fermiers – Le lait équitable – ou en achetant du lait directement à la ferme. Mais vous pouvez également nous soutenir en demandant simplement dans votre supermarché si le lait équitable y sera bientôt disponible.

Montrez-vous solidaires avec les producteurs. Demandez à vos élus politiques pourquoi aucune régulation efficace de l’offre n’est en place pour le marché du lait et pourquoi la surproduction actuelle provoque régulièrement des crises sévères, ayant comme conséquence que de plus en plus d’exploitations laitières disparaissent de nos régions.

Position des producteurs de lait européens (European Milk Board)

100 000 producteurs de lait issus de 15 pays différents se sont réunis au sein de l’European Milk Board (EMB) pour défendre ensemble leurs intérêts. En effet, les Ministres de l’agriculture des États membres de l’Union Européenne ont contribué à la chute catastrophique du prix du lait. Étant donné qu’aucun système de régulation de l’offre n’est actuellement en place, les volumes de lait produits dépassent largement la demande. Le résultat de ce déséquilibre est la pression massive sur les prix du lait payés aux producteurs.

 

Une nouvelle politique laitière profite aussi aux consommateurs

Un prix du lait équitable est non seulement d’une importance décisive pour la survie des exploitations, mais également pour un approvisionnent régional en produits laitiers sains et de qualité.

Les excédents sont à l’origine du niveau catastrophique des prix. Il faut, par conséquent, ajuster les quantités produites à la demande réelle en lait et en produits laitiers. Les producteurs de lait appellent les décideurs politiques à enfin mettre en place les conditions requises. Pour que les producteurs puissent jouer un rôle à part entière sur le marché et atteindre un prix équitable pour leur produit, un équilibre entre l’offre et la demande est nécessaire.

 

Que faut-il faire concrètement ?

Il faut que des instruments de régulation de la production laitière soient mis en œuvre pour mettre fin à la surproduction et permettre aux laiteries de payer aux producteurs des prix rémunérateurs pour le lait.

 

Des mesures pour garantir des prix couvrant les coûts de production sur le long terme :

  • Ensemble, les producteurs de lait, les organisations de consommateurs, les laiteries et les décideurs politiques assument leurs responsabilités. Ils chargent une instance de surveillance européenne d’observer l’évolution du marché et des coûts de production. Ceci permet de définir exactement la demande en lait, l’objectif étant toujours d’assurer aux producteurs un prix du lait rémunérateur.
  • Une production du lait axée sur la demande exige un cadre juridique et un fond de prélèvement financé par les producteurs. Concrètement, les producteurs de lait versent une certaine somme dans un fond commun, duquel seront versés des dédommagements aux producteurs lorsque ceux-ci seront amenés à produire moins. Cette mesure permet de réduire et d’augmenter la production en fonction de la demande du marché.
  • Pour que la solution d’une production de lait axée sur la demande soit efficace, il faut également, à l’échelle de l’Union européenne, fixer juridiquement le volume de lait correspondant à chaque exploitation.
  • Par ailleurs, il est crucial de permettre aux producteurs de se regrouper pour peser de tout leur poids sur le marché. Il faut que les producteurs puissent négocier tous ensemble à pied d’égalité avec les laiteries et éviter qu’ils se retrouvent seuls face à l’industrie laitière.

 

Programme de responsabilisation face au marché – PRM 

Le PRM est un programme pour le secteur laitier européen destiné à être appliqué lorsque le marché du lait est menacé de déséquilibre. Le programme de responsabilisation face au marché peut, dès lors et à la lumière de tous les arguments avancés, être qualifié d’instrument de gestion du marché extrêmement efficace.

Le Programme de Responsabilisation face au Marché