Cliquez ici si la page ne s'affiche pas correctement.

MILK-NEWS

http://www.europeanmilkboard.org

Chers amis producteurs et productrices de lait, chers sympathisants,

Quelques nouvelles de France. Après le massacre, l’enterrement !

Engluée dans une crise majeure, l’agriculture française va bénéficier d’un nouveau plan d’aide. Xavier Beulin, agro business man et chef syndicaliste notoire, a réussi, en moins d’un an, à imposer la réalisation de ses vœux pour l’année 2016.

Après avoir exhibé sa musculature, à Paris, avec ses divisions de tracteurs, il a su profiter  de cette période présidentielle pour vendre la paix. Vendre sa paix.

Les agriculteurs en difficulté seront accompagnés vers la préretraite ou la reconversion. L’apogée du syndicalisme ! Ultime vague d’éradication  des contestataires du système programmé. L’élevage sera soumis à l’éternelle sentence du règlement des problèmes entre amis où l’on déshabille Paul  pour habiller Pierre sans déranger Xavier. En effet, les carcasses de vaches laitières qui affaiblissent les cours (plus que les importations sans doute…) seront exclues du marché pour soutenir la filière viande.

La gendarmerie nationale, visitant régulièrement les élevages laitiers sous prétexte de détection de malaise ou dépression, a probablement conclu dans ses rapports que les paysans laitiers avaient la capacité de supporter cette décision, sans que la société ne subisse le moindre dérapage de la part d’un nostalgique d’une époque censée et raisonnée ou d’un fanatique exténué se radicalisant pour commettre l’irréparable. Que le meilleur gagne dans ce combat de coqs sanguinaire !

Les céréaliers, par contre, seront les premiers bénéficiaires de ce plan, après une année de récolte médiocre. Une année médiocre tous les 20 ans ! Un régal, un bonheur pour l’éleveur qui se contente d’une année moyenne tous les 10 ans. Inutile de vendre son appartement de Courchevel ou Nice, pour combler le trou. Encore moins son capital, sa maison ou son âme sous la poutre de la grange. Une seule année de misère et la solidarité nationale consolide la fissure. Scandaleux. Immoral. Révoltant.

Dès sa création l’APLI (Association des Producteurs de Lait Indépendants) avec l’aide de l’EMB, a dénoncé la collusion entre les syndicats majoritaires de tous les pays européens et les gouvernements, le poids des géants céréaliers dans le syndicalisme majoritaire orientant les décisions dans le sens de leurs profits, au détriment des autres filières. Faut- il en vouloir à ceux qui, malgré les faits, malgré les preuves, contribuent par leur passivité, leur naïveté à la destruction de tout un pan de l’agriculture en soutenant ces syndicalistes  exterminateurs mais hélas majoritaires sur le papier ? Ou faut-il en vouloir à ceux qui abusent de l’unité paysanne, qui manipulent, qui spolient pour détruire leurs congénères ?

Nous venons de fêter les 10 ans d’existence de l’EMB. Nous avançons doucement mais surement malgré les obstacles que nous rencontrons chaque jour. Ceux qui ont adhéré à notre mouvement et aux idées de l’EMB, ont déjà gagné ! Sur le plan humain, social et retrouve petit à petit  la paix avec eux-mêmes.

Pour les éleveurs qu’on attend, ils n’ont qu’un pas à faire, venir grossir nos rangs ! Et ce sera assurément la victoire pour tous, nous paysans  qui avons la soif de vivre décemment de notre métier dans un environnement sain et plein d’avenir.

 

Joyeuses fêtes à vous tous et beaucoup d'énergie pour l'année prochaine. La crise à laquelle font face les producteurs laitiers est loin de toucher à sa fin. Nous continuerons notre lutte pour une politique laitière durable ! 

Boris Gondouin membre du comité directeur de l'EMB et président de l'APLI

Des députés français proposent enfin de réguler le marché

Newsletterbild
© OPL

L'Organisation des producteurs de lait (OPL) de la Coordination Rurale (CR) se réjouit de la présence dans une proposition de résolution, adoptée à l'unanimité des membres de la commission des affaires européennes de l'Assemblée nationale, du Programme de responsabilisation face au marché (PRM) élaboré par l’European Milk Board et ardemment défendu en France par l’OPL, membre français de l’EMB.

lire la suite...

Organisations de producteurs en France : double adhésion désormais possible

Newsletterbild
© Denis Jehannin

Un nouveau décret vient élargir les conditions dans lesquelles une organisation de producteurs (OP) peut adhérer à plusieurs associations d'organisations de producteurs (AOP). Le texte initial, qui date d’avril 2012, interdisait à une OP française d’adhérer à deux AOP différentes.

lire la suite...

Suisse: L'échec de l'Interprofession du lait perdure

Newsletterbild
© wikimedia

L'interprofession suisse du lait (IP Lait) a désormais réagi à la revendication du sommet sur le lait du 27 mai 2016 et a décidé de « durcir », soit-disant, les modalités des contrats d'achat de lait. Les craintes de BIG-M se sont malheureusement confirmées : Après de nombreuses tergiversations, un paragraphe a encore été ajouté selon lequel les volumes de lait A, B et C pour le mois suivant pourraient aussi être communiqués en pourcentages.

lire la suite..

Un grand merci aux consommateurs: C'est désormais à la distribution, aux laiteries et au gouvernement fédéral d'agir

Newsletterbild

Ottmar Ilchmann, le chef de la section lait de l'organisation paysanne allemande AbL, a remercié les consommatrices et les consommateurs de s'être montrés largement prêts à payer à nouveau des prix plus élevés pour le lait.

lire la suite...

Le 2e forum de Nyéléni sur la souveraineté alimentaire rencontre un franc succès

Newsletterbild
© Nyéléni-Forum

Le 2e Forum de Nyéléni, le plus grand rassemblement européen de défense du droit à la Souveraineté Alimentaire, s’est terminé dimanche à Cluj-Napoca en Roumanie. Il a réuni du 25 au 30 octobre 2016  plus de 700 personnes en provenance de 40 pays d’Europe. Parmi eux, figurent des membres de la société civile, à savoir des agriculteures-trices, des consommateurs-trices, des ONG, des peuples autochtones et des syndicats.

lire la suite...

Des nouvelles de Bruxelles

Newsletterbild
© wikimedia commons

Le groupe de travail sur les marchés agricoles de la Commission européenne demande des règles européennes contre les pratiques commerciales déloyales

Le groupe de travail propose des recommandations pour renforcer la position des agriculteurs dans la chaîne d'approvisionnement et conclut dans son rapport que le cadre politique régissant la chaîne d'approvisionnement peut et doit être encore amélioré.

lire la suite...

Vous pouvez nous trouver sur Facebook

Newsletterbild

 

 

 

                       

Mentions légales

European Milk Board asbl
Rue de la Loi 155
B-1040 Bruxelles
Tél: +32 2808 1935
Fax: +32 2808 8265
E-Mail: office@europeanmilkboard.org
Website: http://www.europeanmilkboard.org