Cliquez ici si la page ne s'affiche pas correctement.

MILK-NEWS

http://www.europeanmilkboard.org

Chers amis producteurs et productrices de lait, chers sympathisants,

Nettoyage de printemps dans la politique danoise : Au Danemark, six mois après l’arrivée au pouvoir de la nouvelle ministre conservatrice de l’Environnement et de l’Agriculture, Eva Kjer Hansen, un grand nettoyage des régimes spéciaux en vigueur au Danemark a débuté.

Le gouvernement danois avait confisqué 50 000 hectares de terres agricoles qui, le long de tous les cours d’eau, devaient demeurées incultivées comme zones tampons. Elles ont été libérées en deux parties afin de pouvoir les re-cultiver au cours de l’été prochain. La superficie agricole totale au Danemark est d’environ 2,6 millions d’hectares.

Par ailleurs, l’élimination des règles contraignantes sur l’utilisation d’engrais au Danemark fait partie des promesses annoncées. Le poids de ces règles était tel que la culture de céréales pour la fabrication du pain avait été rendue impossible pendant plusieurs années, invoquant sa teneur trop faible en protéines. La première étape de cette dérégulation doit avoir lieu avant les semailles printanières.

Cependant, la loi danoise sur l’élevage du bétail laitier et sa progéniture demeure d’application. Aucun changement significatif n’est prévu. La stabulation entravée ou les stalles seront bannies au 1er juillet 2022, date à laquelle le bétail sera en stabulation libre. Les dimensions des logettes en stabulation libre sont définies par la loi sur le cheptel laitier et, malheureusement, de nombreuses étables ne répondent pas actuellement aux nouvelles conditions. L’Association nationale danoise des producteurs de lait, Landsforeningen af Danske Mælkeproducenter (LDM), préfère que les politiciens n’interviennent pas dans la conception précise des étables et d’autres installations de production mais jusqu’à présent, aucun signe d’aménagement positif allant dans le sens des souhaits des producteurs de lait dans ce pays n’est perceptible.

La crise de l’agriculture danoise est malheureusement si profonde que les concessions politiques s’avèrent insuffisantes au sauvetage des agriculteurs. Toute l’activité reste toujours tributaire d’une augmentation des prix. Les défis financiers auxquels sont confrontés quelque 1 600 agriculteurs danois sur un total d’environ 10 000 exploitations à plein temps sont d’une telle ampleur que le risque qu’ils courent est d’être contraint à l’abandon par les institutions financières.

La situation des producteurs laitiers danois est à ce point désespérée, et ajoutons que les rapports des autres pays qui ont inspiré ce bulletin d’information n’alimentent guère de meilleurs espoirs.

Notre rencontre avec le Pape François fin janvier au Vatican revêt d’autant plus d’importance que nos producteurs laitiers voient leur rôle renforcé dans le cadre de notre mission qui est celle de lutter pour une agriculture équitable et durable.

Kjartan Poulsen, Administrateur de l’EMB et Président de LDM Danemark

Communiqué de presse: L’EMB en audience au Vatican

Newsletterbild
© EMB

Le pape François conforte les producteurs de lait dans leur lutte pour une agriculture équitable et durable

lire la suite...

Réponse du Président de la Commission européenne Juncker

Newsletterbild
© European Union, 2016

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a répondu à notre lettre ouverte du 23 novembre, dans laquelle nous avions attiré l'attention sur la situation des exploitations laitières en Europe et demandé la démission du commissaire à l'agriculture Phil Hogan.

 

lire la suite...

France : Les causes d'une crise durable en production laitière. Les moyens d'en sortir collectivement

Newsletterbild
© wikimedia commons

Irlande : Profonde inquiétude parmi les producteurs de lait

Newsletterbild
© wikimedia commons

Les producteurs de lait irlandais se disent extrêmement préoccupés par les prix du lait, actuels et à venir, et leur incidence sur leur trésorerie, qui a des répercussions néfastes sur le fonctionnement au jour le jour de leur exploitation laitière.


 

lire la suite...

Situation tendue chez les producteurs suisses

Newsletterbild
© wikimedia commons

Cela fait dorénavant dix ans que la sortie anticipée du régime des quotas laitiers en Suisse a sonné l'avènement d'une nouvelle ère pour le marché laitier. Depuis lors, le secteur fait face à un seul problème : les volumes de lait produits ne sont pas adaptés à la demande.

lire la suite...

Un éleveur laitier à la manifestation « Nous en avons assez »

Newsletterbild

Le 16 janvier dernier, à Berlin, a eu lieu, pour la sixième fois déjà, une grande manifestation intitulée « Nous en avons assez – pas d'avenir sans agricultrices et agriculteurs ». Ce rassemblement était organisé par un grand réseau de 50 organisations responsables afin de s'opposer à la politique agricole européenne centrée sur la croissance et de réclamer un tournant agricole.

lire la suite...

Projet durable recherche soutiens : la construction d’une mini laiterie au Burkina Faso

Newsletterbild
© wikimedia commons

Malgré l’écart de niveau de vie entre l’Afrique de l’Ouest et l’Europe, les problèmes des éleveurs laitiers sont les mêmes : les producteurs ne reçoivent pas un salaire équitable pour leur travail. En plus, les éleveurs laitiers africains se voient privés de leur gagne-pain par les prix de dumping et les importations de lait en poudre bon marché en provenance d’Europe.

 

lire la suite...

Vous pouvez nous trouver sur Facebook

Newsletterbild

 

 

 

                       

Mentions légales

European Milk Board asbl
Rue de la Loi 155
B-1040 Bruxelles
Tél: +32 2808 1935
Fax: +32 2808 8265
E-Mail: office@europeanmilkboard.org
Website: http://www.europeanmilkboard.org