flag de flag gb flag fr
Mentions légales     European Milk Board ASBL | Rue de la Loi 155 | B-1040 Bruxelles

News Details

PDF-Icon Icon-Print

19.06.2009

En route sur 1000 tracteurs jusque dans la capitale européenne avec un seul message :

venir à bout de la crise en réduisant la production : nous les éleveurs laitiers y sommes prêts, il suffit d’une décision politique !

Une partie des 1000 tracteurs se trouvent encore dans la capitale européenne. Ils y resteront jusqu’à ce que le Sommet européen ait pris fin. Vers 12h00 aura lieu une nouvelle manifestation à proximité du bâtiment du Conseil européen.

La revendication des producteurs laitiers est claire : il s’agit dans une première étape de venir à bout de la crise. Romuald Schaber, président de l’European Milk Board (EMB), demande aujourd’hui encore une fois aux chefs d'État et de gouvernement de l’UE d’agir : « Nous vous prions d’intervenir à cette occasion en faveur d’un gel de 5 pour cent des quotas laitiers européens qui soit immédiat et limité à la campagne laitière 09/10 ».

Il faut à l’avenir, dit-il, assurer une régulation souple des quotas laitiers. On pourra encore discuter en détails sur la façon de s’y prendre. Aux vues des fortes distorsions du marché et des prix du lait désastreux qui en résultent, il importe d’adapter rapidement l’offre à la demande, c'est-à-dire de faire remonter les prix du lait à un niveau qui permette aux producteurs de subsister. Et Romuald Schaber ajoute également : « Les évolutions de ces derniers mois ont justement bien montré que nous avons besoin d’instruments qui nous permettent de réagir rapidement à chaque nouvelle situation du marché. »

La situation ne cesse d’empirer pour les producteurs laitiers et preuve en est le nombre de producteurs qui n’ont pas hésité à parcourir de longues distances sur leurs tracteurs pour venir rejoindre Bruxelles. Ernst Halbmayr : « La patience des producteurs laitiers est à bout, si rien ne bouge dans les prises de décision politiques, le conflit qui touche le lait et sa production va se durcir. »

Dans leur déclaration finale du sommet de l’UE, les chefs d’État et de gouvernement entendent charger la Commission et les Ministres de l’agriculture d’indiquer les mesures à engager pour sortir de la crise. Les chefs de gouvernement ont donc bien reconnu l’état catastrophique de la situation. C’est un des premiers succès obtenus par cette manifestation impressionnante qui a réuni un millier de tracteurs. Toutefois, il faut agir maintenant et non pas après la pause estivale et donc après les élections législatives allemandes. « Ce serait la fin pour un grand nombre d’exploitations ». « C’est maintenant qu’il faut agir. C’est ce qui est demandé aux Ministres européens de l’agriculture pour leur réunion ordinaire qui se tiendra lundi au Luxembourg » déclara le président de l’EMB Schaber. 

Contact : Président de l’EMB : Romuald Schaber (DE) : 0049/1515503 7174Vice-présidente de l’EMB : Sieta van Keimpema (DE/ EN): 0031/612168000Membre du comité directeur de l’EMB : Ernst Halbmayr (DE) : 0043/6649249635Interlocuteurs pour la Belgique : Erwin Schöpges (DE, FR): 0032/497904547

Conclusions de la présidence (voir page 7 pour le lait, en anglais

Nouveau site français "vote sur la grève du lait"


Plus d'actualités

20.02.2020

Les agriculteurs de Lituanie, Lettonie et Estonie manifestent à Bruxelles pour une politique agricole plus équitable

Les producteurs baltes demandent un alignement des paiements directs. L’European Milk Board en appelle également à toutes les institutions de l’UE de s’engager en faveur de l’intégration dans la PAC d’un instrument efficace de gestion de crise.

13.02.2020
04.02.2020

Bulletin février 2020 en ligne !

Lors de sa conférence de presse à l’occasion de la Semaine verte internationale de Berlin, le comité directeur de l’EMB a présenté des solutions pour une production laitière respectueuse de l’environnement et durable tant socialement qu’économiquement dans l’UE. Lire la suite

16.01.2020

Comment la production de lait de l’UE peut-elle devenir respectueuse du climat et durable socialement et économiquement ?

(Berlin, 16/01/2020) Il n’est un secret pour personne que la situation des producteurs dans l’agriculture est très difficile depuis des années. Par exemple, le prix payé au producteur ne couvre pas les coûts qu’entraîne la production de lait. En moyenne sur cinq ans, le déficit pour les producteurs allemands s’élève à...

15.01.2020

Allemagne : Des coûts de production de 43,71 ct/kg en octobre 2019 face à un prix de seulement 34,23 ct/kg

(Bruxelles, le 15/01/2020) Le dernier calcul des coûts de production du lait en Allemagne montre qu'en octobre 2019, seuls 78 % de ces coûts étaient couverts. Selon les résultats de l'étude trimestrielle sur les coûts de production en Allemagne, réalisée par le BAL (Büro für Agrarsoziologie und Landwirtschaft), les coûts...

08.01.2020

Bulletin janvier 2020 en ligne !

Ne commence jamais à arrêter, n’arrête jamais de commencer! C’est avec cette citation du philosophe romain Cicéron que nous entamons la nouvelle année. Nous continuerons. Nous persisterons à nous engager politiquement pour la bonne santé du marché du lait. Chez nous, nous continuerons de mener nos exploitations et de leur...

Afficher les résultats 1 à 7 sur un total de 619
<< Première < Précédente 1-7 8-14 15-21 22-28 29-35 36-42 43-49 Suivante > Dernière >>