flag de flag gb flag fr
Mentions légales     European Milk Board ASBL | Rue de la Loi 155 | B-1040 Bruxelles

News Details

PDF-Icon Icon-Print

16.07.2018

Les chiffres actuels de l'Allemagne montrent que l'écart entre les coûts de production et le prix du lait se creuse

(Bruxelles, 16/07/2018) Les chiffres trimestriels sur les coûts de production du lait en Allemagne sont disponibles et montrent que ceux-ci n’étaient couverts qu’à hauteur de 78% en avril 2018, alors qu’ils l’étaient encore à 88% en janvier. En avril, les coûts de production se montaient à 42,70 centimes. Les producteurs, eux, n’ont reçu que 33,42 centimes par kilogramme de lait. Cette combinaison problématique de prix du lait en baisse et de coûts en hausse inquiète actuellement les producteurs de lait en Allemagne. Ces chiffres proviennent de l’étude trimestrielle sur les coûts de production en Allemagne du BAL (Büro für Agrarsoziologie und Landwirtschaft).

Pour Johannes Pfaller, producteur de lait du sud de l’Allemagne et membre du comité directeur de l’European Milk Board (EMB), ces chiffres reflètent exactement la situation dans les exploitations. « Nous redoutons que la hausse des coûts de production ne se poursuive au cours des prochaines semaines, car la période sèche actuelle dans de nombreuses régions d’Europe contraint les agriculteurs à acheter du fourrage. En tant que producteurs de lait, nous avons besoin d’une hausse des prix et d’un instrument de gestion de crise permettant d’atténuer les aléas du marché. »

 

Évolution des coûts de la production laitière en Allemagne

Cliquez ici pour voir l’évolution des coûts de la production laitière en Allemagne de 2009 à avril 2018.

Rapport prix-coût (manque à gagner)

Le rapport prix-coût illustre la mesure dans laquelle le prix du lait couvre les coûts de production. En avril 2018, le prix du lait n'a permis aux producteurs que de couvrir 78% de leurs coûts de production ; le manque à gagner est donc de 22%.

Le graphique ci-dessous illustre ce déficit depuis 2009.

Indice laitier MMI

Le MMI montre l’évolution des coûts de la production laitière. En avril 2018, le MMI avait une valeur de 103, ce qui signifie que les coûts de production acquittés par les producteurs de lait ont augmenté de 3% par rapport à l’année de référence 2010 (2010=100).

Voyez ci-dessous l’évolution du MMI dans le temps.

 

Étude sur les coûts de production de cinq principaux pays producteurs de lait

Des calculs des coûts sont aussi effectués régulièrement dans quatre autres pays européens que l’Allemagne. Ceux-ci révèlent également que le prix que reçoivent les producteurs de lait ne leur permet pas de couvrir leurs coûts de production.

Vous trouverez ici les calculs des coûts de la production laitière en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique et au Danemark pour l’année 2016 (en anglais).

On observe un manque à gagner chronique dans la production laitière – comment y remédier ?

L’European Milk Board propose d’ancrer dans la législation un instrument de gestion de crise capable d’agir contre le déficit chronique dans la production laitière. Le Programme de responsabilisation face au marché (PRM) observe et réagit aux signaux du marché en ajustant la production.

Lisez ici une brève description du Programme de responsabilisation face au marché (PRM) de l’EMB.

 

Contexte :

Dans le cadre de l’étude « Combien coûte la production de lait ? » pour le compte de l’European Milk Board et de MEG Milch Board, le BAL (Büro für Agrarsoziologie und Landwirtschaft) a procédé pour la première fois en 2012 à un calcul des coûts de la production laitière sur l’ensemble du territoire allemand. Ce calcul se base sur les données du réseau d’information comptable agricole (RICA) de la Commission européenne et du Bureau fédéral allemand de la statistique (Destatis) et il est actualisé tous les trimestres depuis 2014.

 

Télécharger la fiche descriptive

 

Contact :

Silvia Däberitz – directrice de l'EMB (FR, DE, EN) : +32 (0)2 808 1936


Plus d'actualités

08.02.2019

Bulletin février en ligne!

Brexit : Le moment de vérité approche Dans tout processus de négociation, il y a un temps où le faux-semblant tombe le voile et le bluff cesse. Pour les agriculteurs et le secteur agro-alimentaire irlandais, le Brexit vient d’entrer dans cette phase. lire la suite...

24.01.2019

Avec leur action frontalière, les agriculteurs réclament l’abandon de CETA et consorts

Poste frontière de Lichtenbusch/Aix-la-Chapelle, le 25 janvier 2019

22.01.2019

Stop CETA & Co. – Pour une politique commerciale mondiale équitable

Invitation à l’action frontalière avec tracteurs le 25 janvier 2019 à Lichtenbusch à la frontière belgo-allemande

18.01.2019

Bulletin janvier en ligne!

C’était il y a déjà 10 ans mais 2009 a été une année décisive pour le European Milk Board (EMB) et pour tous les producteurs laitiers d’Europe. Il y a 10 ans, nombreux sont les pays européens qui ont été secoués par des manifestations, des grèves de livraison du lait et, surtout, des actions d’épandage de lait sur la...

17.01.2019

Finis les krachs, les crises et les catastrophes

Les propositions de l’EMB pour la réforme de la politique agricole commune et pour résoudre les crises du marché du lait

16.01.2019

L’écart entre les prix du lait et les coûts de production persiste en Allemagne

(Bruxelles, le 16/01/2019) Le calcul actuel des coûts de production en Allemagne montre qu'en octobre 2018, seuls 85 % des coûts de production étaient couverts. Il s'agit d'une légère amélioration de 5 % par rapport aux chiffres de juillet ; en janvier 2018, les coûts étaient couverts à 88 %. Les...

Afficher les résultats 1 à 7 sur un total de 581
<< Première < Précédente 1-7 8-14 15-21 22-28 29-35 36-42 43-49 Suivante > Dernière >>