flag de flag gb flag fr
Mentions légales     European Milk Board ASBL | Rue de la Loi 155 | B-1040 Bruxelles

News Details

PDF-Icon Icon-Print

02.09.2015

Communiqué de presse: Les éleveurs laitiers européens donnent des détails au sujet de leur grande manifestation du 7 septembre

« Nous ne manifestons pas pour obtenir des subventions, mais pour faire instaurer une diminution des quantités sur le marché du lait »

(Bruxelles, 02.09.2015) Ils vont arriver en masse : des milliers de personnes et des centaines de tracteurs qui vont manifester, le 7 septembre, à l’occasion de la session extraordinaire du Conseil de l’UE, à Bruxelles, en faveur d’une politique laitière raisonnable. Lors de la conférence de presse qui s’est tenue aujourd’hui en amont de l’action, les représentants des producteurs de lait européens ont publié des details au sujet de la manifestation du European Milk Board (EMB).

« Comme vous le savez, des protestations d’éleveurs laitiers se déroulent partout en Europe. Les producteurs sont furieux et, le 7 septembre, ils vont maintenant se rendre à Bruxelles pour opposer une fin de non-recevoir cinglante à la politique actuelle menée par l’UE, qui favorise une production illimitée », déclare le président de l’EMB, Romuald Schaber. « Nous jugeons important que l’opinion publique comprenne qu’il y a de bonnes et de mauvaises stratégies pour le marché du lait. Et qu’elle sache que les producteurs de lait ne manifestent pas pour obtenir des subventions, mais des réductions des quantités, ce qui sera un moyen de parvenir à un prix équitable », poursuit Romuald Schaber. En périodes de crises, il faut par conséquent parvenir à une limitation des quantités par le biais d’un programme de crise – le Programme de Responsabilisation face au Marché (PRM).

 

Strategie erronée

Les producteurs de lait sont furieux, en particulier, que le gouvernement allemand, la Commission de l’UE et des membres des fédérations paysannes continuent de prôner une augmentation des exportations, aux conséquences pourtant nuisibles. En effet, c’est elle qui a fait exploser la production de lait et c’est elle qui a déclenché la crise sur le marché du lait. En effet, quiconque, ici, cherche à déverser des torrents de lait sur d’autres marchés – que ce soit en Chine ou en Iran – et s’oppose à ce que l’on réduise la production domestique prouve qu’il est aveugle ou bien qu’il n’est manifestement plus intéressé par un avenir de la production de lait en Europe. Ce ne sont en effet pas le blocus des importations russe ni la baisse de la consommation de lait enregistrée chez les Chinois qui ont déclenché la crise, mais bien le fait que, face à un recul de la demande, en particulier dans l’UE, l’on a réagi avec une augmentation de la production.

« Quiconque contribue à une telle stratégie erronée et prétend ensuite que c’est la suspension des importations par la Russie qui est à l’origine du mal avant d’exiger naïvement des subventions et une majoration du prix d’intervention ne doit pas s’attendre à ce que nous, les producteurs de lait, nous continuions de le prendre au sérieux », martèle Romuald Schaber, professant ainsi l’opinion des producteurs de lait européens.

Pour mettre un terme à l’ignorance et aux erreurs de stratégie du Commissaire européen à l’agriculture et au développement rural Phil Hogan, du Ministre allemand de l’Agriculture Christian Schmidt et des représentants des fédérations paysannes européennes, les producteurs de lait européens vont donc se mettre en route vers Bruxelles au cours des prochains jours. Leurs doléances en vue de la journée du 7 septembre sont sans appel à ce propos :

  • Des prix du lait rémunérateurs et un instrument de gestion de crise, le Programme de Responsabilisation face au Marché (PRM), maintenant !
  • Le produit du superprélèvement doit être utilisé immédiatement pour financer une renonciation volontaire aux livraisons de façon à résorber les quantités !

 

Détails de la manifestation de l’EMB du 7 septembre

  • Conférence de presse : 9h30 au Centre de Presse Résidence Palace (salle « Passage »), Rue de la Loi 155, 1040 Bruxelles
  • Grande action : 11 heures devant le Bâtiment Justus Lipsius, rond-point Schuman, B-1048 Bruxelles

 

Contacts :

Président de l’EMB Romuald Schaber (DE) : + 49 (0)160 352 4703

Office de presse de l‘EMB Regina Reiterer (DE, EN, FR) : +32 (0)2 808 1935

Suivez les manifestations en Europe également sur notre page Facebook ! Vous y trouverez photos et informations.

 

Le communiqué de presse en format pdf

 

 

Un mouvement de solidarité internationale s’organise autour des revendications des producteurs laitiers européens   fileadmin/Dokumente/Press_Release/EMB-allgemein/2015/2015_Milchkrise/07082015communiquepresse.pdf


Plus d'actualités

08.09.2017

Bulletin septembre en ligne!

Les prix du lait augmentent et les éleveurs vont bien – tel est le message des articles qui circulent actuellement dans la presse agricole européenne. lire la suite...

02.09.2017

Le prix du lait en Belgique ne couvre que 65 pour cent des coûts de production

(Bruxelles/Battice, le 02/09/2017) : Une étude actuelle sur les coûts de production en Belgique montre qu'en 2016, le coût de la production laitière se montait à 41,37 ct/kg. Le prix du lait moyen payé aux producteurs durant la même période n'ayant atteint que de 26,70 centimes, les coûts de production n'étaient couverts qu'à...

31.08.2017

L'European Milk Board (EMB) présente un document de réflexion sur la réforme de la PAC

Le document contient d’importantes propositions pour la réunion des ministres de l’agriculture à Tallinn

25.08.2017

Action poudre de lait en Allemagne : « Responsabilité pour le marché plutôt que folie de poudre »

Les éleveurs laitiers de l'association allemande des producteurs laitiers BDM mèneront plusieurs actions  « lait en poudre » dans différents états fédéraux dans les prochaines semaines, sous le slogan « responsabilité pour le marché plutôt que folie de poudre ». Les producteurs laitiers ont lancé...

23.08.2017

Étude « Analyse du marché du lait » : l’industrie laitière n’a pas su commercialiser les volumes de lait supplémentaires de manière adéquate

Cette étude avait pour point de départ la chute brutale des prix payés aux producteurs de lait en Allemagne lors de la dernière crise du lait, en 2015 et 2016, ainsi qu’une interrogation sur la nécessité de cette baisse pour le marché. Les prix n’étaient, en effet, pas descendus aussi bas dans les autres pays européens. Pour...

10.08.2017

Bulletin août en ligne!

Depuis 60 ans, l'agriculture passe d'une crise à une autre, aujourd'hui nous pouvons affirmer que nous sommes continuellement en crise. lire la suite...

09.08.2017

Secteur laitier : critique de la Belgique envers un projet français

Il est tout à fait compréhensible que lorsque l'UE omet de prendre des mesures stabilisantes nécessaires, certains États membres de l'UE cherchent eux-mêmes des voies pour débloquer la situation. À titre d'exemple, l'année dernière, le gouvernement français avait obligé les transformateurs d'indiquer l'origine des...

Afficher les résultats 1 à 7 sur un total de 523
<< Première < Précédente 1-7 8-14 15-21 22-28 29-35 36-42 43-49 Suivante > Dernière >>