flag de flag gb flag fr
Mentions légales     European Milk Board ASBL | Rue de la Loi 155 | B-1040 Bruxelles

News Details

PDF-Icon Icon-Print

27.07.2010

Pluie de cartons rouges à Migros

Une pluie de cartons rouges à MIGROS

BIG-M, une des organisations suisses membres de l'European Milk Board a le 27 juillet 2010 effectué une transhumance des vaches à Zurich afin de rendre compte des agissements injustes sur le marché du lait  et pour manifester contre les pratiques commerciales de MIGROS, une des plus grosses chaînes de distribution en Suisse.

Pour cette occasion, quelques 400 producteurs et leur  famille sont venus de toute la Suisse dans la matinée pour se rassembler devant la centrale de MIGROS. Ils ont tous réclamé des conditions équitables sur le marché du lait.

 BIG-M critique avant tout le comportement de MIGROS dans l'interprofession du lait (BOM). Cette dernière avait approuvé le 18 juin 2010 une augmentation du prix du lait de 3 centimes. Le Conseil fédéral a approuvé l'obligation commune décidée par l'interprofession, l'augmentation du prix devrait être répercutée sur les producteurs.

Cependant presque personne ne s'est tenu à la décision de ce comité dans lequel MIGROS est représenté par deux délégués.

BIG-M considère ainsi MIGROS comme le principal responsable du non respect de la décision de l'interprofession et lui reproche entre autres de mal informer les consommateurs, de privilégier les importations à bas prix et le dumping à l'exportation.

De plus BIG-M ajoute que MIGROS ment à ses clients car il leu dit mettre en pratique la hausse du prix du lait et reverser cette hausse aux producteurs tout en réduisant ses propres marges en faveur des producteurs. Mais au final ces déclarations sont fausses.

Martin Haab, président de BIG-M a ainsi déclaré: « Il ne suffit plus de nous réunir et parler de la situation. Cette dernière est connue de tous. C'est maintenant à MIGROS d'agir »

Le directeur de BIG-M, Werner Locher « n'accepte pas la tromperie faite aux consommateurs ». L'organisation réclame ainsi une politique de l'information honnête et la mise en œuvre de l'augmentation des prix décidée en juin dernier.

 

Cliquer ici pour accéder au communiqué de presse d'Uniterre

 


Plus d'actualités

07.07.2017

Manifestation Uniterre réussie devant l'IP lait ce 4 juillet

En ce 4 juillet, c’est devant l’IP lait que des producteurs de lait, à l’appel d’Uniterre, se sont regroupés pour protester contre l’immobilisme honteux des instances concernés et réclamer, parmi d’autres revendications, une hausse du prix du lait immédiat! Voici ce que Uniterre a revendiqué (Communiqué de presse): La...

30.06.2017

« Nous ne pouvons en aucun cas nous permettre une vision restreinte »

La Commission internationale de regroupement des producteurs laitiers appelle la politique européenne à ne pas omettre des aspects importants du secteur laitier

29.06.2017

Le beurre et l’argent du beurre

Le marché du lait est actuellement le théâtre d’une évolution étonnante : depuis le début de l’année, les prix payés aux éleveurs laitiers stagnent ou connaissent seulement une hausse très modérée et il est très difficile d’écouler les protéines lactiques, ce qui est certainement lié aux 350 000 tonnes de lait en...

14.06.2017

La Conférence européenne du lait équitable met en lumière des projets innovants des producteurs de lait

La Faironika en or a été remise à divers lauréats – dans la catégorie « politique », elle a été décernée à l’ancien ministre de l’agriculture français, Stéphane Le Foll, et au ministre de l’agriculture de Basse-Saxe, Christian Meyer

06.06.2017

Bulletin juin en ligne!

La Politique agricole commune (PAC) doit être réformée d’ici 2020 afin d’être mieux alignée sur les desiderata de la société. Compte tenu de l’importance de la PAC pour les agriculteurs, j’ai assisté, au nom de l’EMB, aux réunions du groupe de dialogue civil consacré à la PAC. lire la suite...

23.05.2017

4e Conférence européenne du lait équitable en Allemagne.

Invitation à la a conférence le 14 juin 2017 à Wurtzbourg, Bavière

12.05.2017

335 euros, un prix-plancher adéquat pour le lait en poudre d’intervention

(Bruxelles, le 15 mai 2017) Par le passé, la production était excessive et aujourd’hui, le marché du lait demeure dans l’impossibilité d’absorber ces volumes excédentaires. Actuellement, le mécanisme d’intervention couvre environ 350 000 tonnes de lait en poudre, un poids bien indigeste au vu des tensions sur le marché du...

Afficher les résultats 8 à 14 sur un total de 518