flag de flag gb flag fr
Mentions légales     European Milk Board ASBL | Rue de la Loi 155 | B-1040 Bruxelles

News Details

PDF-Icon Icon-Print

20.07.2017

Appel des producteurs laitiers au Conseil de l‘UE, au Parlement européen et à la Commission :

Reprenez la proposition du Parlement concernant le règlement « omnibus » !

 

Nous avons tous pu constater que la réduction volontaire de la production a eu des effets positifs en 2016 et 2017. Tant les producteurs que les décideurs de l’Union européenne ont été soulagés de voir enfin la chute des prix continue ainsi freinée.

Toutefois, le programme de réduction volontaire de la production aurait dû être mis en œuvre bien plus tôt. On sait depuis longtemps que l’intervention et le stockage privé ne suffiraient pas vu les importantes distorsions du marché. A l’heure actuelle, on constate en outre que les quantités importantes en stock engendrent des problèmes à long terme. Afin d’éviter ce genre d’erreurs à l’avenir, il conviendrait d'ancrer le principe de la réduction volontaire de la production dans la législation agricole européenne.

Le Parlement européen a fait une proposition en ce sens concernant le règlement dénommé « omnibus » qui fait actuellement l’objet de discussions au sein du trilogue entre le Conseil de l’UE, la Commission et le Parlement. Il s'agit d'un nouvel article 220 bis intitulé « Système volontaire de réduction de la production » à être inclus dans le Règlement (UE) n° 1308/2013. L'European Milk Board appelle toutes les parties du trilogue à reprendre la proposition et à l’ancrer dans le droit de l’UE. Il s’agit ni plus ni moins de redonner confiance à un secteur fort affecté par toute une série de crises au cours de ces dernières années.

 

« Engagez-vous pour une politique responsable et pour les agriculteurs !
Ancrez cet instrument dans la législation afin qu’il soit utilisé lorsque le marché en a vraiment besoin et non en fonction du bon vouloir des responsables du moment.
Et le marché en aura besoin ! »

 

Contacts :

Romuald Schaber – président de l'EMB (DE) : +49 (0)160 352 4703
Silvia Däberitz – directrice de l'EMB (DE, EN, FR) : +32 (0)2 808 1936


Plus d'actualités

08.09.2017

Bulletin septembre en ligne!

Les prix du lait augmentent et les éleveurs vont bien – tel est le message des articles qui circulent actuellement dans la presse agricole européenne. lire la suite...

02.09.2017

Le prix du lait en Belgique ne couvre que 65 pour cent des coûts de production

(Bruxelles/Battice, le 02/09/2017) : Une étude actuelle sur les coûts de production en Belgique montre qu'en 2016, le coût de la production laitière se montait à 41,37 ct/kg. Le prix du lait moyen payé aux producteurs durant la même période n'ayant atteint que de 26,70 centimes, les coûts de production n'étaient couverts qu'à...

31.08.2017

L'European Milk Board (EMB) présente un document de réflexion sur la réforme de la PAC

Le document contient d’importantes propositions pour la réunion des ministres de l’agriculture à Tallinn

25.08.2017

Action poudre de lait en Allemagne : « Responsabilité pour le marché plutôt que folie de poudre »

Les éleveurs laitiers de l'association allemande des producteurs laitiers BDM mèneront plusieurs actions  « lait en poudre » dans différents états fédéraux dans les prochaines semaines, sous le slogan « responsabilité pour le marché plutôt que folie de poudre ». Les producteurs laitiers ont lancé...

23.08.2017

Étude « Analyse du marché du lait » : l’industrie laitière n’a pas su commercialiser les volumes de lait supplémentaires de manière adéquate

Cette étude avait pour point de départ la chute brutale des prix payés aux producteurs de lait en Allemagne lors de la dernière crise du lait, en 2015 et 2016, ainsi qu’une interrogation sur la nécessité de cette baisse pour le marché. Les prix n’étaient, en effet, pas descendus aussi bas dans les autres pays européens. Pour...

10.08.2017

Bulletin août en ligne!

Depuis 60 ans, l'agriculture passe d'une crise à une autre, aujourd'hui nous pouvons affirmer que nous sommes continuellement en crise. lire la suite...

09.08.2017

Secteur laitier : critique de la Belgique envers un projet français

Il est tout à fait compréhensible que lorsque l'UE omet de prendre des mesures stabilisantes nécessaires, certains États membres de l'UE cherchent eux-mêmes des voies pour débloquer la situation. À titre d'exemple, l'année dernière, le gouvernement français avait obligé les transformateurs d'indiquer l'origine des...

Afficher les résultats 15 à 21 sur un total de 536