flag de flag gb flag fr
Mentions légales     European Milk Board ASBL | Rue de la Loi 155 | B-1040 Bruxelles

News Details

PDF-Icon Icon-Print

25.11.2009

Blocages des laboratoires de lait - 60 % du lait francais ne peuvent pas être livrés

Surtout dans l'ouest de la France beaucoup des laboratoires sont actuellement bloquées par un grand nombre des producteurs laitiers. D'après l'Association des Producteurs de Lait Indépendants (APLI)" environ 60% du volume de lait de la France ne peuvent pas être livrés. Les producteurs de lait demandent de l'Interprofession une nouvelle discussion du prix déjà défini pour le moins du décembre et d'un prix de facon rentable pour les moins du janvier au mars 2010. En plus les éleveurs revendiquent la participation aux discussions sur le prix pas seulement des représentants de la coopérative des paysans mais aussi des représentants de la base des éleveurs .

"Les protestations des producteurs laitiers sont organisées par les deux organisations OPL, CONF et APLI, qui défendent nos intérêts beaucoup plus que la Fédération Nationale des Producteurs de Lait (FNPL), qui participe aux négociations de l'Interprofession", dit un membre de l'APLI. Il faut que ces organisations près à la base ont une grande influence aux décisions concernants le prix du lait. 

Comme rapporté de l'APLI, les réprésentants des laiteries autant que la politique acceptent ces revendications. Le problème c'est la position de FNPL. Jusqu'ici elle ne montre aucune disposition d'intégrer les organisations des producteurs laitiers de la base aux discussions. 


Plus d'actualités

16.03.2017

Lettres des producteurs laitiers européens

Des suicides chez les agriculteurs français déclenchent une vague de solidarité

09.03.2017

Bulletin mars en ligne!

Ce n'est un secret pour personne : la politique agricole commune de l'Union européenne a besoin d'une réforme. Ces dernières années ont montré l'urgence d’avoir une production agricole pérenne et responsable. lire la suite...

22.02.2017

Allemagne : Surtout ne pas lâcher prise

La mise en œuvre de la mesure de régulation du deuxième paquet d'aide de l'UE l'a prouvé : il est possible de contribuer largement à une stabilisation du marché sans trop de bureaucratie. Tant au niveau national qu'européen, il suffisait de remplir un formulaire A4. L'effort nécessaire pour les contrôles était très limité....

09.02.2017

Bulletin février en ligne!

Notre action du 23 janvier sur le lait en poudre a vraiment fait des remous - les images du bâtiment du Conseil recouvert de poudre blanche ont fait le tour de la presse internationale. lire la suite...

08.02.2017

Les analystes danois voient l’évolution du prix du lait de manière positive, mais différenciée

Lors d’une foire agricole récente, la Fédération danoise des producteurs de lait a demandé à trois analystes du marché de donner leur avis quant à l’évolution du prix du lait. Le premier analyste, connu pour sa prudence, mais également très bien informé, s’attend à ce que le prix reste inchangé avec un faible potentiel de...

23.01.2017

Lors d’une grande « action lait en poudre » à Bruxelles, les producteurs de lait exigent :

L’arrêt des ventes de lait en poudre issu de l’intervention ainsi que l’élaboration d’une législation relative à un instrument de gestion de crise permanent !

19.01.2017

La crise du lait est loin de toucher à sa fin – beaucoup de choses restent à faire pour assurer la stabilité du marché laitier !

Les producteurs laitiers européens demandent un cadre législatif pour un instrument permanent de gestion de crise

Afficher les résultats 22 à 28 sur un total de 518