flag de flag gb flag fr
Mentions légales     European Milk Board ASBL | Rue de la Loi 155 | B-1040 Bruxelles

News Details

PDF-Icon Icon-Print

25.11.2009

Blocages des laboratoires de lait - 60 % du lait francais ne peuvent pas être livrés

Surtout dans l'ouest de la France beaucoup des laboratoires sont actuellement bloquées par un grand nombre des producteurs laitiers. D'après l'Association des Producteurs de Lait Indépendants (APLI)" environ 60% du volume de lait de la France ne peuvent pas être livrés. Les producteurs de lait demandent de l'Interprofession une nouvelle discussion du prix déjà défini pour le moins du décembre et d'un prix de facon rentable pour les moins du janvier au mars 2010. En plus les éleveurs revendiquent la participation aux discussions sur le prix pas seulement des représentants de la coopérative des paysans mais aussi des représentants de la base des éleveurs .

"Les protestations des producteurs laitiers sont organisées par les deux organisations OPL, CONF et APLI, qui défendent nos intérêts beaucoup plus que la Fédération Nationale des Producteurs de Lait (FNPL), qui participe aux négociations de l'Interprofession", dit un membre de l'APLI. Il faut que ces organisations près à la base ont une grande influence aux décisions concernants le prix du lait. 

Comme rapporté de l'APLI, les réprésentants des laiteries autant que la politique acceptent ces revendications. Le problème c'est la position de FNPL. Jusqu'ici elle ne montre aucune disposition d'intégrer les organisations des producteurs laitiers de la base aux discussions. 


Plus d'actualités

29.09.2016

Dialogue entre des producteurs d’Afrique de l'Ouest et des représentants politiques européens

Lors de leur visite à Bruxelles, des producteurs laitiers burkinabés appellent l’Union européenne à enrayer la surproduction laitière à l’aide d’instruments de crise

28.09.2016

La réduction européenne des volumes est utilisée à 98,9%

Un vote clair des producteurs de lait européens en faveur des renonciations aux livraisons

23.09.2016

Friesland Campina: 10 centimes supplémentaires par kilogramme de lait non produit

A partir du 1er octobre 2016, le groupe laitier néerlandais FrieslandCampina compensera ses membres pendant six mois avec 10 centimes par kilogramme de lait non produit. Cette mesure s’applique en sus du programme de réduction des volumes de lait de l'UE de 14 cents par kilogramme de lait non produit. Le groupe veut réduire la...

06.09.2016

Bulletin septembre en ligne!

L’Association nationale des agriculteurs danois (LDM) salue l’adoption par l’UE d’un mécanisme de réduction de la production laitière. Malheureusement, seule une partie de l’ensemble des mesures est destinée à cette réduction. lire la suite...

30.08.2016

Changement de cap dans la politique laitière :

Adoption par l'UE d'un train de mesures visant une réduction volontaire des volumes

19.08.2016

L’Union Nationale des Fermiers canadienne conseil le système canadien de gestion de l'offre au commissaire Hogan

Le président de l’Union Nationale des Fermiers s’est adressé fin juillet au commissaire Hogan : Jan Slomp encourage le commissaire européen à installer un système de gestion de l’offre à la canadienne afin de lutter la crise laitière en Europe. Lettre au commissaire Hogan (en anglais)

Afficher les résultats 22 à 28 sur un total de 498