flag de flag gb flag fr
Mentions légales     European Milk Board ASBL | Rue de la Loi 155 | B-1040 Bruxelles

News Details

PDF-Icon Icon-Print

27.05.2011

Communiqué de presse: L'homme LE POUVOIR Le lait

Dans le mille ! L’inauguration de l’exposition à Bruxelles coïncide avec les décisions du comité agricole sur la réforme de la politique agricole

– la politique agricole européenne, des hommes, le lait, des vaches, l’environnement et le développement -

Bruxelles, le 27 mai 2011 : l’exposition de photo « L’homme LE POUVOIR Le Lait – la politique agricole européenne et l’agriculture paysanne dans le Nord et le Sud. Effets et perspectives » était inauguré ce mercredi au parlement européen à Bruxelles. Le même jour le comité agricole du parlement européen votait sur un rapport sur la réforme de la Politique Agricole Commune. Georg Häusler, chef de cabinet du Commissaire européen de l’agriculture, Dacian Ciolos, inaugurait l’exposition : « Je vois dans les photos des gens qui regardent la camera d’une manière vive et déterminée. On sent non seulement qu’ils fassent de l’agriculture d’une façon compétente et attentive, mais aussi qu’ils vivent avec leurs bétails et la campagne. La politique agricole de l’UE doit offrir des perspectives dans l’agriculture à ces gens en créant des conditions cadres claires ».

Romuald Schaber, président de l’European Milk Board, saluait également l’exposition qui montre que le lait est « produit par des hommes » : « Les photos montrent clairement la vie quotidienne des hommes derrière le lait. La perspective Nord/Sud illustre que la production laitière ici et là est la base pour la subsistance des familles innombrables. Pour assurer des perspectives à long terme des producteurs de lait d’Europe et ainsi que les producteurs partout dans le monde une production laitière en Europe qui est adaptée à la demande est décisive. »

« Quand ils discutent la future politique laitière de l’UE les eurodéputés et membres du comité agricole doivent être conscients de leur responsabilité pour des conditions cadre raisonnables. » Schaber concrétisait cette demande tout de suit et disait : «Une agence de régulation devra observer la situation et établir des dispositions précises basées sur les coûts de production afin que le volume de lait correspond à la demande ».

« Nous saluons que le rapport sur la réforme de la PAC, sur lequel le comité agricole votait, souligne dans l’article 33a l’importance de la maîtrise des volumes. Le paragraphe dit correctement que des tels mesures rendent possible une régulation efficace du marché et empêchent des crises dues à la surproduction, sans des coûts supplémentaires pour l’Union européenne ».

Dans son discours Martin Häusling, membre du parlement européen et hôte de l’exposition, faisait également référence aux négociations actuelles au sein du comité agricole sur le rapport sur le lait de M. Nicholson : « La discussion se concentre toujours aux contrats entres des producteurs de lait et des laiteries. Mais une bonne position de négociation et décisive pour des contrats équitables. C’est pourquoi la politique doit créer des conditions cadres qui facilitent le regroupement efficace des producteurs de lait ». José Bové, son homologue au parlement européen, soulignait également que le marché laitier ne fonctionnait pas sans interventions de l’état. Si la politique continuait à ignorer cette nécessité et écrasait des quotas sans mettre en place une alternative on ne pourrait voir les paysans et paysannes que dans les photos au musée.

Contact : Sonja Korspeter, 0049/1786021685

Veuillez trouver ici le communiqué de presse.

Veuillez trouver ici des photos des l'inauguration.

Veuillez trouver ici les révendications de l'EMB remises aux eurodéputés.


Plus d'actualités

08.09.2017

Bulletin septembre en ligne!

Les prix du lait augmentent et les éleveurs vont bien – tel est le message des articles qui circulent actuellement dans la presse agricole européenne. lire la suite...

02.09.2017

Le prix du lait en Belgique ne couvre que 65 pour cent des coûts de production

(Bruxelles/Battice, le 02/09/2017) : Une étude actuelle sur les coûts de production en Belgique montre qu'en 2016, le coût de la production laitière se montait à 41,37 ct/kg. Le prix du lait moyen payé aux producteurs durant la même période n'ayant atteint que de 26,70 centimes, les coûts de production n'étaient couverts qu'à...

31.08.2017

L'European Milk Board (EMB) présente un document de réflexion sur la réforme de la PAC

Le document contient d’importantes propositions pour la réunion des ministres de l’agriculture à Tallinn

25.08.2017

Action poudre de lait en Allemagne : « Responsabilité pour le marché plutôt que folie de poudre »

Les éleveurs laitiers de l'association allemande des producteurs laitiers BDM mèneront plusieurs actions  « lait en poudre » dans différents états fédéraux dans les prochaines semaines, sous le slogan « responsabilité pour le marché plutôt que folie de poudre ». Les producteurs laitiers ont lancé...

23.08.2017

Étude « Analyse du marché du lait » : l’industrie laitière n’a pas su commercialiser les volumes de lait supplémentaires de manière adéquate

Cette étude avait pour point de départ la chute brutale des prix payés aux producteurs de lait en Allemagne lors de la dernière crise du lait, en 2015 et 2016, ainsi qu’une interrogation sur la nécessité de cette baisse pour le marché. Les prix n’étaient, en effet, pas descendus aussi bas dans les autres pays européens. Pour...

10.08.2017

Bulletin août en ligne!

Depuis 60 ans, l'agriculture passe d'une crise à une autre, aujourd'hui nous pouvons affirmer que nous sommes continuellement en crise. lire la suite...

09.08.2017

Secteur laitier : critique de la Belgique envers un projet français

Il est tout à fait compréhensible que lorsque l'UE omet de prendre des mesures stabilisantes nécessaires, certains États membres de l'UE cherchent eux-mêmes des voies pour débloquer la situation. À titre d'exemple, l'année dernière, le gouvernement français avait obligé les transformateurs d'indiquer l'origine des...

Afficher les résultats 29 à 35 sur un total de 550