flag de flag gb flag fr
Mentions légales     European Milk Board ASBL | Rue de la Loi 155 | B-1040 Bruxelles

News Details

PDF-Icon Icon-Print

29.04.2009

Les producteurs de lait européens se mobilisent

La vague de protestation n'en finit pas. Des conditions cadres équitables sont indispensables

Photos

25 000 paysans producteurs de lait adherants de l’EMB se sont mobilisés le 29 avril dans toute l’Europe.On a pu constater durant ces derniers mois et particulièrement ces dernières semaines sentir que l’ambiance ches les producteurs de lait etait à la grogne et pas uniquement en Allemagne mais aussi dans de nombreux pays d’Europe.  Le 29 avril à l’initiative de L’european Milk Board une action a été menée dans 12 pays  d’europe par 25 000 éleveurs laitiers.Le 29 avril sous la pression d’une action menée par l’EMB plus de 25 000  éleveurs de 12 pays se sont manifestés. Sous un slogan commun à tous, 5 000 producteurs Tcheques, 2 000 producteurs Tchèques ,2 000 producteurs autrichiens et 13 000 Allemands ont émis un signal clair: Il veulent que la production de lait soit flexible et que les prix du lait soient correctes.Mais l’action EMB ne voulait pas seulement des manifestations mais voulait ausii des rencontres et des entretiens pour faire avancer des négociations. En France, c’est l’Association de l’Organisation des Producteurs de Lait (OPL) et la toute jeune Association des Producteurs de Lait Indépendants (APLI) qui ont obtenu environ 60 entretiens dans les différentse Prefectures avec les responsables agricoles de chacune. Ces entretiens sont remontésjusqu’au Cabinet du ministre à Paris. Monsieur Jean Louis Naveau président de l’OPL est sûre de l’effet qu’a apportée ces délégations nationales de producteurs et les 4 000 lettres contenant les exigeances des producteurs et qui ont été remises aux préfets laissent une trace permanente des revendications.En Ecosse, 80 producteurs laitiers de l’Organisationen Dairy Farmers of Scotland (DFOS) et le National Farmers Union of Scotland (NFUS) se sont entretenus avec 30 représentants de leur parlement. Au Luxembourg le Luxembourg Dairy Board (LDB) à placé sur les routes nationales des panneaux signalant les problèmes du prix du lait et emettant un ultimatum. Le Président du LDB, fredy Martines a dit “Nous avons prié les hommes politiques de montrer leur position face à la situation du lait et de faire connaître leur conviction. Des centaines de producteurs en Espagne, Danemark et Belgique ont rencontré des représentants politiques qui ont déclaré vouloir partiellement soutenir les agriculteurs dans leur avenir.Les associations néerlandaises Nederlandse Melkveehouders Vakbond (NMV) et Dutch Dairy Board (DDB) avaient dejà débatu du sujet  le 14 & 15 avril avec 3 actions politiques. La Présidente du DDB Siete van Keimpema a trouvé une réaction positive: “la volonté de dialogue des politiques est augmentées par cette campagne, le dialogue peut maintenant être ouvert“. De même en Suisse et en Italie, plusieurs centaines de producteurs de lait ont manifesté ensemble pour faire du lait un évenement important et commun .La motivation des manifestants est très élevée, il n’y a aucune trace de résignation ni de grogne dans toutes les actions des manifestants.Les premiers résultats A court terme, les actions communes menées dans plusieurs pays ont déja abouti a des résultats. Ainsi des entretiens avec des responsables politiques ont été convenu comme par exemple en Belgique, en Espagne et en Ecosse . Evidemment dans les pays comme l’Italie et les Pays Bas une plus grande prise en charge des producteurs laitier a été prise devant leur attitude critique à l’égard des actions menée par l’EMB. Quels sont les résultats de l’augmentation des entretiens obtenus avec les hommes politiques même si il reste à faire au Pays Bas , en Autriche et au Luxembourg.Il est important de continuer les actions dans toute l’Europe afin que le lait soit payé à son juste prix


Plus d'actualités

06.09.2016

Bulletin septembre en ligne!

L’Association nationale des agriculteurs danois (LDM) salue l’adoption par l’UE d’un mécanisme de réduction de la production laitière. Malheureusement, seule une partie de l’ensemble des mesures est destinée à cette réduction. lire la suite...

30.08.2016

Changement de cap dans la politique laitière :

Adoption par l'UE d'un train de mesures visant une réduction volontaire des volumes

19.08.2016

L’Union Nationale des Fermiers canadienne conseil le système canadien de gestion de l'offre au commissaire Hogan

Le président de l’Union Nationale des Fermiers s’est adressé fin juillet au commissaire Hogan : Jan Slomp encourage le commissaire européen à installer un système de gestion de l’offre à la canadienne afin de lutter la crise laitière en Europe. Lettre au commissaire Hogan (en anglais)

12.08.2016

Manifestations dans les pays

France : actions symboliques Deux actions symboliques ont été menées la nuit du 10 août par une trentaine d'agriculteurs de Haute-Saône pour dénoncer la faible rémunération du prix du lait. Article France TV 3: Haute-Saône - du lait et du fumier déversés la nuit dernière Article l'Est Républicain:  Raddon-et-Chapendu :...

09.08.2016

Bulletin août en ligne!

Au fur et à mesure que nous nous enfonçons dans la crise, il est de plus en plus évident que la priorité doit être de s'attaquer réellement à la surproduction de lait, source d'une pression croissante sur les prix.  À ceux qui diront qu'une telle politique constitue un manque de confiance dans le secteur laitier européen...

02.08.2016

Appel adressé aux Ministres de l’Agriculture de l’UE et à la Commission européenne

Assurez-vous de bien organiser l’autolimitation volontaire de l’offre ! C’est la seule voie de stabilisation du marché

19.07.2016

Pas de politique cohérente face à la crise du secteur laitier

Les mesures décidées par le Conseil européen des Ministres de l’Agriculture ne suffisent absolument pas pour maîtriser la crise

Afficher les résultats 36 à 42 sur un total de 508