flag de flag gb flag fr
Mentions légales     European Milk Board ASBL | Rue de la Loi 155 | B-1040 Bruxelles

News Details

PDF-Icon Icon-Print

31.08.2017

L'European Milk Board (EMB) présente un document de réflexion sur la réforme de la PAC

Le document contient d’importantes propositions pour la réunion des ministres de l’agriculture à Tallinn

(Bruxelles, 31/08/2017) Lorsque dans les prochains jours, les ministres de l’agriculture de l’UE se rendront à Tallinn, certains politiciens auront certainement le document de réflexion de l’EMB sur la réforme de la PAC dans leurs bagages. Ce document envoyé aux ministres il y a quelques semaines, présente six objectifs essentiels pour une politique agricole progressive. Ces objectifs ont tous comme point commun d’être orientés vers une nouvelle PAC qui assume ses responsabilités non seulement à l’égard du marché, mais aussi de la société et de la cohésion au sein de l’UE. « Les expériences du passé nous ont appris qu’il est vital de défendre une politique globale et inclusive. La prochaine PAC doit contribuer à réduire les disparités sociales, à permettre à tous les pays et toutes les régions de continuer à produire du lait et à agir de façon responsable vis-à-vis des pays en voie de développement », tels sont les principaux points énoncés par Romuald Schaber, président de l’EMB. Outre une analyse détaillée du marché et de la politique menée au cours de ces dernières années, le document de réflexion indique concrètement pour le secteur du lait comment parvenir à une agriculture équitable et durable. « Lors de leur rencontre, les ministres de l’agriculture discuteront principalement des instruments qui devraient permettre d’éliminer les risques dans le secteur de l’agriculture. Le document de réflexion présente à cet égard le programme de responsabilisation face au marché (PRM), un instrument pouvant spécialement être mis en œuvre pour éviter les crises. Cet instrument repose entre autres sur une renonciation volontaire aux livraisons qui a fait ses preuves au cours de ces derniers mois », explique Schaber.

Tous les instruments ne sont pas identiques, la problématique des quantités énormes de poudre de lait écrémé actuellement à l’intervention, en est la preuve. Ces volumes retirés du marché en 2016 pour soulager l’engorgement du marché, sont aujourd’hui comme une épée de Damoclès au-dessus des producteurs et menacent la reprise du prix du lait. Les commercialiser aujourd’hui, à un moment où les prix de la poudre de lait baissent de nouveau fortement, équivaut à rajouter de l’eau dans une région déjà inondée. Il est indispensable de modifier notre façon de penser concernant ce genre d’instruments qui ne font que reporter un problème et peuvent même l’exacerber.

Selon Sieta van Keimpema, vice-présidente de l’EMB, on lance un signal important aux producteurs de lait en mettant en place un instrument efficace : « Le travail effectué quotidiennement par les producteurs et productrices de lait n’est pas simple. » Il implique beaucoup d’efforts, de temps et est lié à des risques d’accidents, il exige de vastes connaissances, de la patience et un grand engagement. « Nous attendons une réforme progressive. Car nous voudrions pouvoir nous concentrer sur notre travail en tant que producteurs de lait. Tout en sachant que les instruments appropriés ont été mis en place et que l’époque des angoisses usantes est révolue. »

Les producteurs de lait veulent assumer leurs responsabilités et redynamiser la discussion sur la réforme à l’aide du document relatif à la réforme de la PAC.

Pour voir le document de réflexion


Plus d'actualités

17.04.2018

La baisse se poursuit

En janvier 2018, les producteurs de lait allemands ont dû supporter un déficit de 12 %

13.03.2018

Bulletin mars en ligne!

L’année pour nous, les producteurs français, a commencé sur les chapeaux de roues avec tout d’abord les conclusions, par notre cher président Macron, sur les états généraux de l’agriculture et de l’alimentation. Les prix de nos denrées agricoles devront dès maintenant être fixés en fonction de nos coûts de production. lire...

05.03.2018

Vente de lait en poudre en intervention à prix cassé

L’European Milk Board dénonce une braderie

02.03.2018

Une étude du bureau allemand BAL révèle la situation réelle des coûts de production du lait en France

La publication d'une étude sur les coûts de production permet d'aller en avant et de mettre en œuvre les propositions du président de la République

28.02.2018

Présentation des résultats de l'étude sur les coûts de la production laitière en France

Invitation à la conférence de presse conjointe le 2 mars 2018 au Salon de l'agriculture à Paris

05.02.2018

Comité des Régions : La suspension de rachat automatique de lait en poudre risque de précipiter l'Europe dans une nouvelle crise laitière

Suite à la suspension par le Conseil du mécanisme de rachat automatique de lait en poudre, le Comité européen des régions met en garde contre le risque d'une nouvelle crise laitière

31.01.2018

Déclaration de l'European Milk Board par rapport à la décision du Conseil sur l’intervention lait en poudre

(Bruxelles, 31/01/2018) Suite à la décision du Conseil Agriculture de réduire à zéro les volumes d'intervention pour le lait en poudre en 2018, l'European Milk Board fait la déclaration suivante : Étant donné qu'actuellement les stocks de poudre débordent et que les volumes stockés font pression sur le prix du lait, la...

Afficher les résultats 43 à 49 sur un total de 587