flag de flag gb flag fr
Mentions légales     European Milk Board ASBL | Rue de la Loi 155 | B-1040 Bruxelles

News Details

PDF-Icon Icon-Print

09.08.2017

Secteur laitier : critique de la Belgique envers un projet français

Il est tout à fait compréhensible que lorsque l'UE omet de prendre des mesures stabilisantes nécessaires, certains États membres de l'UE cherchent eux-mêmes des voies pour débloquer la situation.

À titre d'exemple, l'année dernière, le gouvernement français avait obligé les transformateurs d'indiquer l'origine des produits sur les emballages du lait et des produits laitiers, afin que les consommateurs sachent dans quel pays le lait a été produit et transformé. Suite à cette initiative, le ministre belge de l'agriculture Willy Borsus s'est plaint des conséquences qu'avait la mesure française pour son pays. En effet, selon le ministre, le commerce du lait de la Belgique avec son voisin français a diminué de 17 pour cent depuis l'introduction de l'étiquetage obligatoire et les contrats de vente de lait et de produits laitiers sont prolongés de plus en plus rarement. L'homologue français du ministre, Stéphane Travert, défend l'étiquetage obligatoire comme une mesure augmentant le degré de transparence pour les consommateurs et rejette le reproche émanant du pays voisin. Travert soutient que ledit projet a été mis en application il y a quelques mois seulement et qu'à l'heure actuelle il serait dès lors difficile de disposer de données fiables quant à ses conséquences.

Le conflit entre les deux pays montre clairement l'importance d'une politique stabilisatrice au niveau de l'UE pour résoudre les problèmes du secteur laitier. Car des crises telles que le secteur laitier les a connues de façon répétitive ces dernières années, créent des tensions entre les États membres. Des instruments efficaces de gestion de crise au niveau européen ne stabiliseraient donc pas uniquement le marché laitier, mais apporteraient également une contribution importante au renforcement de la cohésion européenne d'une manière générale.

Silvia Däberitz, directrice de l'EMB


Plus d'actualités

19.06.2009

En route sur 1000 tracteurs jusque dans la capitale européenne avec un seul message :

venir à bout de la crise en réduisant la production : nous les éleveurs laitiers y sommes prêts, il suffit d’une décision politique !

Catégorie : Press 18.06.2009

Plus que 3000 eleveurs avec 1000 tracteurs à Bruxelles

Plus que 3000 producteurs laitiers avec 1000 tracteurs envoient un message clair à leurs chefs de gouvernement : Faites du lait votre priorité ! 16:00

Catégorie : Press 12.06.2009

Revendication des producteurs laitiers à Bruxelles : le lait au premier rang des priorités

Accompagnés de leurs tracteurs, les producteurs laitiers de toute l’Europe vont dénoncer les problèmes du marché laitier devant les chefs d'État et de gouvernement des États européens qui se réunissent les 18 et 19 juin à Bruxelles. Les producteurs laitiers allemands appellent de plus leurs collègues européens à venir camper...

Catégorie : Positions 12.06.2009

DECLARATION de EMB et des organisations de lait de l´Est de EU

en anglais DECLARATION of the international congress of non-governmental agricultural organizations of new EU member states taking place from June 1 to 2 2009 in Brno. We call for the equality of farmers in the European Union and ensuring the competitiveness of milk producers Generally, due to the “double-tracked”...

08.06.2009

Journée anniversaire: la fin de la grève européenne du lait

Un an après la grève européenne du lait qui s’est déroulée en mai / juin 2008, le prix du lait est plus bas que jamais. Les premiers signaux envoyés par les politiques avaient beau être positifs, les revendications de l’European Milk Board (EMB) n’ont toujours pas été prises en compte. La crise du marché laitier ne cesse...

Afficher les résultats 575 à 581 sur un total de 594