flag de flag gb flag fr
Mentions légales     European Milk Board ASBL | Rue de la Loi 155 | B-1040 Bruxelles

News Details

PDF-Icon Icon-Print

09.07.2009

A Kappel, c’est maintenant aux producteurs laitiers de l’European Milk Board de partager la soupe

les représentants de 14 pays européens décident d’une stratégie commune

09.07.09, Kappel am Albis / Zürich : ce n’est pas un hasard si l’Assemblée générale du European Milk Board se tient en Suisse. Ici, deux mois à peine après la suppression au 1er mai des quotas gérés par l’État, la position des producteurs laitiers par rapport aux transformateurs s’est aggravée à vue d’œil. Martin Haab expliquant le regard que portent des fédérations membres BIG-M et Uniterre sur cette situation : «Le contrôle du marché laitier est passé des mains de l’État aux mains des transformateurs et ce sont eux qui nous dictent des prix éhontés et des volumes qui dépassent de loin la demande. La politique doit immédiatement déclarer de force obligatoire générale l’adaptation de l’offre à la demande. »

Le Canada connaît depuis des décennies un système de régulation des quotas qui marche et permet aux producteurs de participer activement au marché. Lors de la conférence, les représentants de Dairy Farmers of Canada ont pu nourrir le débat de leurs propres expériences. « En adaptant de manière flexible l'offre à la demande, nous pouvons produire notre lait pour le marché canadien à des prix rémunérateurs. »

En Europe, par contre, la situation des producteurs laitiers est catastrophique ; dans quasiment tous les pays, les prix sont tombés à 18-22 centimes d’euro, un niveau qui menace la vie de nombreuses exploitations. Les mesures évoquées par les politiques telles que l’attribution de crédits à prix réduit ou l’anticipation des paiements directs ainsi que les restitutions aux exportations et l'interventionnisme ne sont pas adaptées pour provoquer un renversement de tendance sur le marché. Celui-ci s’impose toutefois pour de nouveau permettre des prix payés aux producteurs équitables et par ce biais une production laitière durable.

Le 30 juin expirait l’ultimatum que l’European Milk Board avait lancé au Conseil européen des Ministres de l’agriculture et à la Commission européenne. Il existe certes des signes comme l’analyse anticipée du marché qui montrent que les politiques ont reconnu la nécessité d'agir pour assainir le marché laitier. Mais la patience des producteurs laitiers est à bout. Les petites mesures ne suffisent plus à présent. Romuald Schaber, le Président du European Milk Board déclare : « Le changement de système, une production qui s’oriente sur la demande, doit immédiatement être mis en œuvre. » L’EMB revendique donc comme mesure immédiate de geler 5 % des quotas laitiers pour la campagne laitière 2009/2010. Ce gel permettra de décongestionner le marché et par cela de faire remonter les prix.

C’est le premier pas vers une régulation souple des quotas. « Ce à quoi nous aspirons à l’EMB, c’est à un changement de système. Il nous faut un cadre juridique qui permette une régulation des quotas gérée par les producteurs eux-mêmes. Pour atteindre cet objectif, nous les producteurs laitiers de l’EMB, nous nous battrons dans les semaines à venir en déployant toutes nos forces et en recourant à tous les moyens d'action dont nous disposons. Si les politiques se refusent à engager les réformes requises, une nouvelle grève du lait européenne sera inévitable. Ce sont seuls les politiques qui en seront responsables. » Tous les participants de la conférence, qu’ils viennent du Nord, du Sud, de l’Ouest ou de l’Est de l’Europe, étaient unanimes sur ce point.

Pascal Massol, Président de la fédération française APLI, nouvellement membre de l’EMB déclare à ce propos : « Nous avons en un temps record rassemblé dans notre fédération quelques milliers d’éleveurs. Nous travaillons maintenant tous les jours avec nos collègues de l’EMB pour faire front à l’échelle européenne tous ensemble et en même temps. »

Pour illustrer leur détermination d’un symbole fort, les représentants des éleveurs de 14 différents pays ont partagé une soupe au lait à la « pierre du lait » chargée d’histoire de Kappel. À l’instar de leurs prédécesseurs historiques, ils s’opposent aux ordres de leurs « généraux » que sont aujourd’hui la grande distribution, les laiteries et les politiques. « Si les politiques aussi essaient de nous diviser et parlent de la nécessité de baisser toujours plus le prix du lait, nous, nous décidons de ne pas nous détruire les uns les autres en nous livrant une concurrence effrénée. Au contraire, nous serrons les rangs pour suivre les mêmes chemins, même s’ils sont pleins d’embûches. Nous y sommes prêts. »

 

Contact:

Romuald Schaber (DE): 0049/1515503 7174

Martin Haab (DE, EN): 0041/792 368 411

Sonja Korspeter (FR, EN, ES): 0049/1786021685

EMB - 09.07.09, Kappel am Albis / Zürich plus des photos

 

Clips filme sur le site du Schweizer Bauer (cliquer ici)

 


Plus d'actualités

Catégorie : Country reports, France 29.06.2009

France

  APLI L’APLI  a vu le jour dans le Sud-Ouest de la France, en Décembre 2008.D’une poignée de producteurs, refusant l’asservissement et les manipulations, un mouvement  national, est né et sa croissance fulgurante, en fait aujourd’hui une pièce maîtresse et incontournable de la filière lait...

Catégorie : Press 22.06.2009

Communiqué de presse: „Il est temps d‘agir - réduction des volumes de lait pour faire face à la crise“

- appel de European Milk Board lors de la réunion des ministres agricoles de l‘UE à Luxembourg

Catégorie : Press 19.06.2009

Invitation de presse: conférence à Luxembourg le 22/6/2009

Madame, monsieur, avec ceci on vous invite cordialement à  notre conférence de presse à l'occasion du conseil des ministres européens de l'agriculture ce lundi à Luxembourg.Elle aura lieu lundi le 22/6/2009 à 10:30 au Eischen Paul  Restaurant45, av. J-F Kennedy, L - 1855  Luxembourg  -  KirchbergLe...

19.06.2009

En route sur 1000 tracteurs jusque dans la capitale européenne avec un seul message :

venir à bout de la crise en réduisant la production : nous les éleveurs laitiers y sommes prêts, il suffit d’une décision politique !

Catégorie : Press 18.06.2009

Plus que 3000 eleveurs avec 1000 tracteurs à Bruxelles

Plus que 3000 producteurs laitiers avec 1000 tracteurs envoient un message clair à leurs chefs de gouvernement : Faites du lait votre priorité ! 16:00

Catégorie : Press 12.06.2009

Revendication des producteurs laitiers à Bruxelles : le lait au premier rang des priorités

Accompagnés de leurs tracteurs, les producteurs laitiers de toute l’Europe vont dénoncer les problèmes du marché laitier devant les chefs d'État et de gouvernement des États européens qui se réunissent les 18 et 19 juin à Bruxelles. Les producteurs laitiers allemands appellent de plus leurs collègues européens à venir camper...

Afficher les résultats 589 à 595 sur un total de 611